Essais au Gothard

1 octobre 2015
Rapide et sûr
Rapide et sûr

Avant de mettre en exploitation une nouvelle ligne ferroviaire, on réalise ce que l’on appelle des «courses à pleine charge», c’est-à-dire des courses à vitesse très élevée. Un ICE file à travers le Gothard à 275 kilomètres/heure. (2015, AlpTransit Gotthard SA)

A partir du 1er octobre 2015, les CFF testent les installations ferroviaires et les systèmes de sécurité de la nouvelle ligne du Gothard. Jusqu'à la fin mai 2016, différents trains, pouvant atteindre 275 km/h, doivent réaliser plus de 5000 courses d'essai pour vérifier que chaque composant du tunnel satisfait aux exigences. Les systèmes et les dispositifs de sécurité sont mis à l'épreuve par des simulations d'accidents et d'évacuations.

« Le 8 novembre, le premier train a traversé le tunnel ouest à grande vitesse. »

Neue Luzerner Zeitung, première page, 19.11.2015

Incendie au tunnel de base du Gothard - système de ventilation

2012, AlpTransit Gothard SA

Incendie au tunnel de base du Gothard - système de ventilation

Incendie au tunnel de base du Gothard - système de ventilation, 2012 (AlpTransit Gothard SA)

Testfahrt ICE-S 275km/h

2015, AlpTransit Gothard SA

Testfahrt ICE-S 275km/h

Test de l’ICE à 275 km/h, 2015 (AlpTransit Gothard SA)

275 kilomètres/heure

vitesse maximale atteinte durant les essais.

3'500 courses d’essai

seront effectuées dans le tunnel de base du Gothard d'ici à son ouverture en 2016.

401 personnes

ont été évacuées d'un train Intercity pendulaire dans le cadre d'un exercice.

Partager cette page