Oui à l’initiative des Alpes

20 février 1994
Contre l’avis du Conseil fédéral et du parlement
Contre l’avis du Conseil fédéral et du parlement

L’association de l’Initiative des Alpes crée la surprise avec le succès de son initiative populaire, qu’elle lance en 1989 dans un lieu riche en symboles et en légendes, les gorges de Schöllenen. (sans mention de date, Keystone)

L'initiative des Alpes est approuvée en 1994 avec 52 % des voix. Elle demande que la Confédération protège les régions alpines contre les effets négatifs du trafic de transit et interdise le développement des routes de transit. Elle exige par ailleurs le transfert du trafic de la route au rail. La décision du peuple accélère le développement des NLFA et influence l'accord sur les transports conclu en 1999 avec la Communauté européenne.

« L'Initiative des Alpes montre la voie d'avenir vers une politique suisse et européenne des transports équilibrée. »

Initiants, Explications du conseil fédéral du 20.04.1994, p. 15

Land der 100 Täler

1963, Archives fédérales suisses

Land der 100 Täler

Le Centovalli, 1963 (Archives fédérales suisses)

42 personnes

Le groupe qui lance l'initiative des Alpes est constitué au début de 42 personnes.

2038 poids lourds

empruntent chaque jour le tunnel routier du Gothard en 1990.

4.1 %

croissance annuelle du trafic de marchandises dans les années 1980

Partager cette page