Aménagement du territoire

13 décembre 1993
A la recherche de la meilleure ligne
A la recherche de la meilleure ligne

En quoi les nouvelles lignes transformeront-elles leur environnement? Des photomontages et des vues en trois dimensions permettent aux ingénieurs de se faire une idée de leur impact sur le paysage. Ici, le portail du tunnel de base du Gothard à Erstfeld. (2010, AlpTransit Gotthard SA)

Le bureau de conseil Infras livre à l'Office fédéral des transports les bases d'un rapport sur l'aménagement du territoire, qui est publié le 13 décembre 1993. Pour une fois, le rapport concerne au premier chef des régions qui ne sont pas directement touchées par les NLFA : les Grisons et la Suisse centrale (Schwyz, Lucerne et Zoug). Comme beaucoup d'autres, il traite des effets du tracé de la ligne sur la structure territoriale de la Suisse et aborde différents aspects de la politique régionale, économique et touristique.

«  AlpTransit influence la structure du territoire. »

Infras AG, Avant-projet AlpTransit, bases pour le rapport concernant l’aménagement du territoire, aspects ne concernant pas le périmètre du nouveau tronçon, p. 1, 13.12.1993

Typologie des paysages, tracés NLFA, ouvrages d'art, zones de planification

Infographie interactive, 2017 (Swisstopo, ARE, AFS)

Typologie des paysages, tracés NLFA, ouvrages d'art, zones de planification

Infographie interactive, 2017 (Swisstopo, ARE, AFS)

Typologie des paysages, tracés NLFA, ouvrages d'art, zones de planification

Infographie interactive, 2017 (Swisstopo, ARE, AFS)

30 %

Les NLFA devraient améliorer de 30 pourcent l'accessibilité de Lugano depuis la Suisse.

18 %

Les NLFA devraient améliorer de 18 pourcent l'accessibilité de Brigue depuis la Suisse.

879'650 nuitées

soit 23 pourcent de nuitées supplémentaires que le canton du Tessin devrait enregistrer grâce aux NLFA, selon l'étude du bureau Mertron.

Partager cette page