La conception globale des transports

25 février 1977
Par terre, par mer et par les airs
Par terre, par mer et par les airs

Il faut coordonner les flux de trafic et les divers moyens de transport : telle est la conclusion de la Conception globale des transports. (1977, Archives fédérales suisses)

La commission d'experts qui élabore pour le Conseil fédéral une vue d'ensemble de la politique des transports soumet son rapport le 25 février 1977. Le rapport conclut que le trafic de marchandises doit continuer à passer par le rail ou y revenir. Il marque un tournant vers une politique des transports coordonnée et un financement regroupant les différents secteurs des transports. De grands projets ferroviaires, notamment les NLFA, sont réalisés sur la base de cette «conception globale des transports».

« Voyant dans le trafic de transit une source de revenus potentiels, la Suisse souhaitait en accueillir le plus gros volume possible. »

Chapitre  «Conclusions» des travaux de l'État-major pour les questions de transport, 08.12.1982

Technik

1953, Archives fédérales suisses

Technik

Technique, 1953 (Archives fédérales suisses)

Partager cette page